Image_4

lapin_noirGrande soirée de lancement des illuminations "Chartres en lumières" :
Samedi 18 avril à 21h
Rendez-vous sur l’Esplanade de la Résistance
Entrée libre - Renseignements : Ville de Chartres, 02 37 18 47 60


Un Conteur, un Musicien, un Slameur.
Pascal Fauliot, Jean-Jacques Ruhlmann, Gérard Mendy.

Dans toutes les traditions, un dieu héroïque ou rusé va rechercher la lumière captive de l’obscurité pour sauver le monde du chaos. Il s’appelle Grand-Père-Corbeau chez les Inuit, Vieil-Homme-Coyote chez les Peaux-rouges, Uzume au Japon, Horus en Egypte… Cette ouverture de Chartres en Lumière sera un voyage poétique et festif où les mythes surgiront de la Nuit des Temps pour célébrer la magie de la création tout en dialoguant avec le slam, cette parole d’aujourd’hui, tandis que la musique, intemporelle, nous transportera en prolongeant les images initiées par les mots. Sortis des Ténèbres, comme la Lumière triomphante, les textes et les sons révèleront et chanteront les Couleurs du Monde, sans oublier sa part d’ombre. Et sur le fil conducteur des légendes, ponctué de mélodies, de rythmes et d’harmonies, rebondira la parole imprévisible de l’instant !


Jean-Jacques Ruhlmann commence à jouer sur scène dès l'âge de 15 ans avec le guitariste Francis Moerman ainsi que dans divers orchestres de Rhythm'n Blues. Il accompagne également le pianiste François Couturier dans le groupe " Impression ". Aujourd'hui, il est professeur de Jazz à l'E.N.M.D de Chartres et membre de plusieurs groupes (Dérives Jazz Quartet, Akiba,…). Il est aussi compositeur, notamment pour l’Orchestre National de Jazz.

Gérard Mendy, alias Ndje78, est slameur, rappeur et chanteur. Nourri de poésie francophone, puisant dans ses racines sénégalaises, il est un griot des temps modernes qui scande des discours, des histoires, riches d’images sensibles, satiriques et philosophiques. Son style incantatoire est au service d’un réalisme acide teinté d’espoir.

Le conteur Pascal Fauliot est un pionnier du renouveau du conte qui fut l’un des premiers à rejoindre Bruno de la Salle au début des années 80. Créateur du Festival du Légendaire, il est aussi auteur de recueils dans la magnifique collection « contes des sages » créée par Henri Gougaud aux éditions du Seuil avec, dernièrement, ceux du Japon et des chamanes.